Retrouver la ligne après les fêtes

regime

Durant les fêtes, vous avez abusé du foie gras et du champagne… Ce n’est pas un tort. Seulement maintenant, la balance affiche un excèdent de 3 kilos. Mais pas question de les laisser s’installer !

Je détoxifie mon organisme

Bonne nouvelle ! Les kilos pris pendant les fêtes ne sont pas que de la graisse. Ils sont aussi dus à une mauvaise élimination des aliments et à de la rétention d’eau. Résultat : vous vous sentez gonflée. Pour purifier votre organisme, buvez beaucoup. Le matin à jeun, commencez par un grand verre d’eau additionné du jus d’un demi-citron. Effet détox garanti ! Veillez aussi à bien vous hydrater au cours de la journée à l’aide de bouillon de légumes et de thé. Si c’est du thé vert, c’est encore mieux, car il possède des propriétés diurétiques et favorise l’élimination des graisses et des toxines. En revanche, vous éviterez les sodas même lights, qui ont tendance à ballonner et les jus de fruit, trop sucrés.

Je bouge mon corps

Les plus réfractaires à toute activité sportive commenceront par de grandes balades en plein air. Marcher, c’est déjà un bon début… Les plus motivées pratiqueront, dans l’idéal, un sport 2 à 3 fois par semaine. Jogging, aquagym, séances de fitness, pratiquer un sport augmente les besoins caloriques du corps. Il va donc puiser dans les réserves pour faire face. Autre bénéfice du sport et non des moindres, il raffermit la peau, qui avec tous ces excès, est prise d’assaut par la cellulite.

Je reprends de bonnes habitudes alimentaires

Pas question d’entamer une période de jeûne ni de sauter des repas car vous risqueriez :
1 – De souffrir de carences.
2 – De stocker les graisses au moindre écart car, méfiant, votre organisme anticipe les privations futures.
Le mieux reste de manger é-qui-li-bré ! Savourez de bonnes soupes d’hiver et mitonnez-vous des petits plats à base de légumes cuits, plus facile à digérer que les crudités, accompagnés d’une viande ou d’un poisson maigre. Si vous n’en avez pas assez soupé, sachez que les fruits de mer sont conseillés car hypocaloriques mais hyperprotéinés. Les féculents sont, quant à eux, à consommer avec modération.